Les citations et axiomes sur la modestie (3)

Les citations et préceptes d'auteurs célèbres :

Ceux qui, pour faire croire à leur modestie, ou éprouver l'opinion d'autrui, affectent d'avouer des défauts qu'ils ne se croient pas, ne méritent pas qu'on les démente.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Il y a deux sortes de modestie : l'une naturelle, qui est l'effet de notre ignorance sur ce qui nous distingue ; et l'autre, que produisent nos lumières en nous éclairant sur ce qui nous manque.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
La modestie n'engage jamais à s'humilier autant que la vanité.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
La modestie chez une femme est le plus beau de ses traits, parce qu'il est le plus rare.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées diverses (1823)
La fausse modestie n'est bien souvent que le masque d'une ambition démesurée.
Jules Claretie ; Le renégat (1876)
La modestie est le voile naturel de la beauté.
Alphonse Esquiros ; Les vierges sages (1842)
La modestie ne consiste pas précisément à ignorer son mérite, mais à ne pas s'en glorifier.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
La modestie est la grâce du mérite.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Il est rare de voir en une même personne le mérite et la modestie au même degré.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Toute vertu sans modestie est provocation, comme toute résistance sans conviction est grimace.
George Sand ; Un bienfait n'est jamais perdu (1872)
La modestie est l'art de se faire louer une seconde fois.
Jacques Dutronc ; Les pensées et répliques (2002)
La modestie est une vertu inventée principalement à l'usage des coquins.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
La modestie et la douceur sont les plus riches et les plus beaux ornement de l'âme.
William Penn ; Les fruits de la solitude (1682)
La véritable modestie consiste toujours à ne jamais se prendre pour moins ni plus que ce qu'on estime qu'on croit qu'on vaut ni pour plus ni moins que ce qu'on évalue qu'on vaut qu'on croit.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)
La modestie n'est qu'un procédé adroit pour se mettre davantage en lumière.
Jean Rostand ; Ignace ou l'écrivain (1923)
La modestie est une vertu que chacun exige des autres.
Alphonse Karr ; Une vérité par semaine (1852)
Il y a quelque chose de plus haut que l'orgueil, c'est la modestie.
Antoine de Rivarol ; De l'homme intellectuel et moral (1797)
La modestie est une vertu qui nous met si bien dans l'esprit des autres, qu'ils nous pardonnent d'avoir plus de mérite qu'eux, dès que nous ne cherchons pas à le faire paraître.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
La modestie est une qualité d'autant plus précieuse chez les femmes, qu'on fait tout ce qu'on peut pour les en guérir.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
La modestie chez l'homme de mérite n'est que la fine fleur de l'orgueil.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
La modestie, qui est aussi une pudeur secrète, protège l'être contre le vertige à se regarder vivre.
Jean Guitton ; Justification du temps (1942)
La modestie dirige l'homme supérieur ; la sincérité et la fidélité lui servent d'accomplissements.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
La modestie est nuisible si elle est fausse.
Aldous Huxley ; Contrepoint (1926)
La modestie fait des vols à l'esprit, mais le cœur le dédommage de ses pertes.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
La modestie est une vertu qui tient lieu de mérite à ceux qui la possèdent.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
La modestie ajoute au mérite, et fait pardonner la médiocrité.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 60 (1861)
La modestie n'est une vertu que quand elle est naturelle.
Giacomo Casanova ; L'histoire de ma vie (1789-1798)
La modestie n'est pas une vertu, seulement de la prudence.
George Bernard Shaw ; L'homme et le surhomme (1903)
L'excès de modestie est un excès d'orgueil.
Marie-Joseph Chénier ; Nathan le sage (Posthume, 1824)
La modestie est quelquefois le voile du mépris que les autres nous inspirent.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La modestie des femmes est l'écueil le plus infaillible de la vertu des hommes, parce que c'est celui dont ils se défient le moins.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La modestie de certains hommes est souvent en proportion de leur politique, ou de leur faiblesse.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La modestie est la réflexion d'un cœur honnête qui condamne son ambition.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)
La modestie est le correctif de l'orgueil.
Voltaire ; Le dictionnaire philosophique (1764)
La modestie n'est qu'une sorte de pudeur de l'orgueil.
Marcel Jouhandeau ; Eloge de la volupté (1951)
La modestie est à la beauté ce que le parfum est aux fleurs.
Pigault-Lebrun ; L'homme à projets (1807)
La réserve évite de s'avancer ; la modestie ne cherche pas à se montrer.
François Guizot ; Le dictionnaire universel des synonymes (1809)
La modestie est au succès ce que la pudeur est à la beauté.
Marie du Deffand ; Les maximes et pensées (1780)

Autres dictionnaires à consulter :