Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur pervers.

Les 45 pensées et citations sur pervers :

Laisser croire qu'on aime un être et en montrer tous les symptômes : un chemin perverti ! Entretenir cette illusion chez l'autre, lui laisser entrevoir qu'il est aimé alors que nous ne ressentons pas d’attirance, encore moins de sentiments, est un véritable crime, l'équivalent d'un assassinat affectif. Celui qui laisse croire qu'il aime met l'autre en dépendance, garde toute sa raison et n'investit rien. Il consomme, il se laisse aimer et se comporte en véritable parasite.
Jacques Salomé - Œuvre : Dis papa, l'amour c'est quoi ? (2000)

Hier, je cueillis une orchidée pour ma boutonnière. C'était une adorable fleur tachetée, aussi perverse que les sept péchés capitaux.
Oscar Wilde - Œuvre : Le portrait de Dorian Gray (1891)

J'espère que vous n'avez pas mené une double vie, prétendant être pervers tout en étant, au fond, quelqu'un de bon. Ce serait de l'hypocrisie.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Voir un homme pervers et ne pas le repousser ; le repousser et ne pas l'éloigner à une grande distance, c'est une chose condamnable.
Confucius - Œuvre : Le Ta-Hio, ou La grande étude - VIe s. av. J.-C.

Les belles-mères sont des êtres pervers, après s'être donné beaucoup de mal pour se défaire de leur fille adorée, elles s'en donnent encore plus pour la ravoir.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La perversité, quelque habile qu'elle soit, a tort de se vanter de ses victoires passagères ; car, en dernier lieu, c'est la justice seule qui triomphe.
Louis-Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)

Si l'on a considéré la perversité humaine et que l'on soit prêt à s'en indigner, il faut aussitôt jeter ses regards sur la détresse de l'existence humaine, et réciproquement si la misère vous effraie, considérez la perversité : alors on trouvera que l'une et l'autre se font équilibre, et l'on reconnaitra la justice éternelle ; on verra que le monde lui-même est le jugement du monde.
Arthur Schopenhauer - Œuvre : Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Les femmes, qui toujours vont à l'extrémité, vont aussi le plus loin dans la perversité.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Avoir l'âme perverse et feindre la bonté, c'est le dernier degré de la perversité.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Le dernier terme de la perversité sociale est la fausseté.
François Pouqueville - Œuvre : Voyage de la Grèce (1820-1822)

Si la femme est intuitive, plus perspicace et plus terre à terre que l'homme, elle fait preuve par contre de plus de perversité.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

De l'oisiveté naît la perversité.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Je doute qu'on puisse jamais être assez perverti pour être tranquille.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Mieux vaudrait se rencontrer près d'un serpent que de vivre dans la compagnie des pervers. Le premier se fait connaître dès l'abord ; les autres distillent leur venin goutte à goutte, et leur contagion affaiblit insensiblement les principes de vertu qui peuvent être en nous.
Jean Chrysostome - Œuvre : Les homélies, discours et lettres choisies (1785)

Le mensonge, c'est la fleur de la perversité.
Vladimir Jankélévitch - Œuvre : Du mensonge (1942)

On ne reste pas avec un « pervers narcissique » parce qu'il alterne le chaud et le froid et qu'on est déstabilisée. On reste parce qu'il est plus brillant que tous les hommes qu'on a rencontrés, avant, et que tous les hommes qu'on rencontrera, après. On reste parce qu'on sait qu'on a de la chance de profiter de cette intelligence, de cette puissance. On reste parce qu'on sait qu'après ce genre d'homme, on s'ennuiera toujours un peu.
Virginie Despentes - Œuvre : Vernon Subutex 3 (2017)

Le langage est comme la nourriture de l'âme, et c'est le salir que le mettre en contact avec la perversité.
Plutarque - Œuvre : L'éducation des enfants - Ier s. ap. J.-C.

Forme perverse de la générosité : Rappeler constamment à l'autre les bontés qu'on a eues envers lui, pour le maintenir en état de débiteur.
Pascal Bruckner - Œuvre : La sagesse de l'argent (2016)

On appréhende beaucoup moins d'offenser celui qui se fait aimer que celui qui se fait craindre ; car l'amour tient par un lien de reconnaissance bien faible pour la perversité humaine, et qui cède au moindre motif d'intérêt personnel ; au lieu que la crainte résulte de la menace du châtiment, et cette peur ne s'évanouit jamais.
Nicolas Machiavel - Œuvre : Le prince (1513)

N'attendez rien d'honnête d'une courtisane, accoutumée à tirer profit de sa perversité.
Ménandre - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Les sages servent de cible aux hommes pervers.
Ki-Kiun-Tsiang - Œuvre : Les pensées choisies (XIIIe s.)

Le mérite est ce que l'on pardonne le moins ; la perversité, ce que l'on tolère le plus.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

La perversité fait le mal ; la faiblesse le permet ; l'ignorance y applaudit.
Jean-Baptiste Say - Œuvre : Les pensées détachées (1818)

On ne saurait trop se défier des personnes que l'on ne connaît pas. Combien de fripons, de pervers et de menteurs, se cachent sous le manteau de l'honnête homme !
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'homme méchant ne fait le mal que pour satisfaire son intérêt ou ses passions, l'homme pervers le fait par goût ou pour nuire à ses semblables. L'un se repent souvent de n'être écarté de la voie du bien ; l'autre n'est susceptible que d'un genre de repentir, celui de ne pas avoir fait tout le mal qu'il pouvait faire.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Toutes tendances perverses plongent par leurs racines dans l'enfance.
Sigmund Freud - Œuvre : Introduction à la psychanalyse, XX (1917)

Fous et pervers sont nés proches parents.
Marie-Joseph Chénier - Œuvre : La raison (1807)

Aux lâches, aux pervers, les dieux semblent fermer le chemin de l'enfer.
Jean-François de La Harpe - Œuvre : Philoctète, le 16 juin 1783.

Qui détourne ses yeux des œuvres perverses reste dans une parfaite tranquillité.
Citation turque - Œuvre : Les proverbes et dictons turcs (1882)

Le mariage semble inventé pour récompenser les pervers ! Plus un homme est astucieux et séducteur, plus il lui est facile d'arriver par le mariage à l'opulence et à l'estime publique. Il en est de même des femmes.
Charles Fourier - Œuvre : La théorie des quatre mouvements (1807)

Des scélérats tout d'une pièce sont des phénomènes assez rares. Il n'est pas d'être, si pervers qu'il soit, dont l'âme ne présente quelque bon côté.
Eugène Sue - Œuvre : Les maximes et pensées diverses (1857)

Quand deux âmes perverses s'étalent réciproquement leur impudique nudité, leur mutuelle laideur les révolte. Ils sont l'un à l'autre comme un effroyable miroir. Leur propre bassesse les humilie dans autrui, leur propre orgueil les confond, leur propre néant les épouvante, et ils ne peuvent se fuir, se désavouer eux-mêmes dans leur semblable ; car chaque rapport odieux, chaque affreuse coïncidence, chaque hideuse parité, trouvent en eux une voix toujours infatigable qui les dénonce à leurs oreilles sans se fatiguer. Quelque secret que soit leur entretien, il a toujours deux insupportables témoins, Dieu qu'ils ne voient pas, et la conscience qu'ils sentent.
Victor Hugo - Œuvre : Han d'Islande (1823)

L'homme pervers éprouve plus de joie que l'homme vertueux d'une bonne action qu'on lui a arrachée.
Jean-Paul Richter - Œuvre : Les pensées et réflexions (1829)

Dans une main perverse la plume se transforme vite en poignard.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

Le propre d'un cœur pervers est de ne pouvoir supporter ses propres afflictions, tandis qu'il est indifférent aux maux des autres.
Saint Bernard de Clairvaux - Œuvre : La considération (1149-1152)

La perversité de certaines femmes est sans fond, celle des hommes peut toujours se mesurer.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'homme est né bon, c'est la société qui le pervertit.
Louis Pauwels - Œuvre : La liberté guide mes pas (1984)

Une injure n'avilit que les cœurs pervers.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Pouvoir, en ce monde pervers, être impunément bon, sans réserve et sans mesure, n'est pas donné à tous ; c'est l'heureux privilège des âmes fortes, et c'est pourquoi la force m'a toujours paru si enviable.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

La méfiance est l'instinct du caractère timide et pervers.
Denis Diderot - Œuvre : L'encyclopédie (1747-1765)

Réfléchissez à ceci : S'il est exact que chez les personnes privées de la possibilité d'obtenir une satisfaction sexuelle normale, on voit apparaître des tendances perverses qui, sans cela, ne se seraient jamais manifestées, on doit admettre qu'il existait chez ces personnes quelque chose qui les prédisposait à ces perversions ; ou, si vous aimez mieux, que ces perversions existaient chez elles à l'état latent.
Sigmund Freud - Œuvre : Introduction à la psychanalyse, XX (1917)

L'oubli est un châtiment qui ne devrait frapper que les hommes pervers.
George Sand - Œuvre : Le Piccinino, Roman (1847)

L'homme pervers excite des querelles, et le rapporteur divise les amis.
La Bible - Œuvre : Le livre des proverbes - IVe s. av. J.-C.

Les injustices du pervers servent souvent d'excuse aux nôtres.
Jean de La Fontaine - Œuvre : L'oiseleur, l'autour, et l'alouette (1668)

C'est l'amour des richesses qui cause la folie des hommes et leur perversité.
Théognis de Mégare - Œuvre : Les sentences et maximes - VIe s. av. J.-C.

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :