Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les consolations (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

C'est une grande consolation, quand on est opprimé, de pouvoir se dire à soi-même, si on ne peut pas le prouver aux autres, que c'est injustement qu'on souffre.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Plus nous faisons de bonnes actions dans notre jeunesse, plus nous préparons de douceurs et de consolations pour notre vieillesse.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Il est plus difficile de supporter la prospérité que l'adversité ; l'une peut avoir sa consolation, mais l'autre ne laisse pas de repos.
Fernando de Rojas - Œuvre : La Célestine - XVIe siècle.

Les femmes ne soupçonnent pas d'autres chagrins que les peines de cœur. Dès qu'un homme a seulement l'air triste ou malheureux, elles s'en rendent responsables et s'exposent par compassion à consoler des gens qui n'ont aucun besoin de consolation.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Il y a des gens à qui la plainte sert de consolation.
Madame de Girardin - Œuvre : Les maximes et pensées (1855)

Les consolations indiscrètes ne font qu'aigrir les violentes afflictions.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

Nul n'est moins apte à apporter la consolation qu'un être heureux.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des douleurs où viennent se briser toutes les consolations humaines.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

La consolation puisée dans l'infortune des autres n'est qu'une consolation d'égoïste ; celle d'un homme généreux consiste à s'applaudir d'être seul malheureux.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Il est peu de malheurs assez grands pour qu'ils n'aient leurs consolations.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

L'étude est la seconde consolation, l'amitié est la première.
Voltaire - Œuvre : Les pensées philosophiques (1862)

Soyons humains, doux, bons les uns pour les autres : les cœurs aimants sont la consolation de la terre.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 23 mai 1868.

Dans les plus grandes infortunes, on trouve dans la véritable amitié de la consolation et du secours.
Madeleine de Scudéry - Œuvre : Les choix de pensées, De l'amitié (1766)

On trouve toujours des motifs de consolation dans les sottises des autres.
Jean-Baptiste Say - Œuvre : Cours complet économie politique pratique (1852)

Malheur aux riches, parce qu'ils ont leur consolation en ce monde.
Antoine Arnauld - Œuvre : La logique ou L'art de penser (1683)

Les consolations nous viennent plutôt des autres que de nos propres réflexions.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

Les sots, par leurs consolations maladroites, élargissent les blessures du cœur.
Marie du Deffand - Œuvre : Lettre à Voltaire, le 22 octobre 1773.

Entreprendre dans les chagrins de cœur de consoler celui qui veut être inconsolable, c'est lui disputer la seule consolation qui lui reste.
Brunet de Rochebrune - Œuvre : Le petit livre de l'amour (1854)

L'espérance est la plus grande consolation des malheureux.
Madeleine de Puisieux - Œuvre : Les conseils à une amie (1751)

Les troubles que nous causent les enfants sont grands, et les consolations qu'on en retire sont parfois petites.
William de Britaine - Œuvre : La prudence humaine (1689)

Vivre sans avoir rien à se pardonner est une grâce dont il faut tirer de la consolation et non de la vanité.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Évite à tout prix ceux qui ne sont près de toi que dans les moments de tristesse, avec des mots de consolation. Parce que ceux-là en réalité se disent : « Je suis plus fort. Je suis plus sage. Je n'aurais pas fait ce pas. » Et reste avec ceux qui sont à tes côtés aux heures de joie. Parce que dans ces âmes, il n'y a pas de jalousie ou d'envie, seulement le bonheur de te voir heureux.
Paulo Coelho - Œuvre : Le manuscrit retrouvé (2013)

La passion de la vérité est la consolation du cœur pessimiste.
Jean Dutourd - Œuvre : Doucin (1955)

La plus douce consolation d'une grande douleur est d'avoir la liberté de se plaindre.
Abbé Antoine Prévost - Œuvre : Le philosophe anglais (1731-1739)

La suprême consolation de ses misères, contempler un horizon plus clair.
Pierre Reverdy - Œuvre : Cette émotion appelée poésie (1950)

Consolation : Lorsque l'on constate qu'un homme meilleur est plus infortuné que soi.
Ambrose Bierce - Œuvre : Le dictionnaire du diable (1911)

L'affliction qui tue une autre affliction, prend sa place et tient lieu de consolation.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Cuver tout seul ses chagrins, n'avoir ni conseils éclairés, ni consolation ; c'est ce qui aigrit encore ces pénibles moments.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1852)

Un cœur qui n'a brûlé que pour toi, ne peut recevoir de consolation que de ta main.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les complices (Die mitschuldigen), II , 4 (1769)

Qui ne connaît pas son malheur ne peut connaître sa consolation.
Saint Bernard de Clairvaux - Œuvre : De la nature, du mode et de la propriété de l'amour - XIIe s.

L'instant qui amène la douleur est suivi de l'instant qui amène la consolation.
Phocylide de Milet - Œuvre : Les sentences et adages - VIe s. av. J.-C.

Toutes consolations qu'on peut nous donner sont inutiles si nous ne sommes disposés à les recevoir.
Sénèque - Œuvre : Les fragments - Ier siècle.

Le chagrin porte avec lui sa consolation.
William Shakespeare - Œuvre : Antoine et Cléopâtre (1607)

Les consolations les plus agréables pour les infortunés, ne sont pas toujours celles qui les empêchent de pleurer.
Réflexion populaire - Œuvre : Les Échos de la pensée, 40 (1855)

La joie de l'âme conserve la santé du corps, et le repos de la conscience sert de consolation à l'un et à l'autre dans toute sorte d'afflictions.
Réflexion populaire - Œuvre : Les Échos de la pensée, 52 (1855)

Il y a des plaies qu'il faut savoir guérir sans les toucher : Les consolations ne servent souvent qu'à aigrir nos douleurs.
Réflexion populaire - Œuvre : Les Échos de la pensée, 43 (1855)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :