Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur droits

Ce dictionnaire contient 34 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou étrangers sur le mot droits. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur droits issus des quatre coins du monde :

Tout le monde parle toujours exclusivement de ses droits, comme si le droit était chose abstraite et indépendante du devoir. Or, la société, depuis le pâtre jusqu'au roi, n'existe que par le devoir et le sacrifice, et que tout droit jaillit d'un devoir accompli.
Alexandre Weill ; Si j'avais une fille à marier (1860)
Quand on aime la justice, on aime les droits des citoyens, on les défend avec chaleur.
Maximilien de Robespierre ; Les pensées et maximes (1796)
Les droits ne sont rien où n'est plus la force de les faire valoir.
François Guizot ; Le dictionnaire universel des synonymes (1809)
En théorie, la classe inférieure ne désire pas des droits qui lui sont inconnus, dont l'intelligence lui échappe, dont le désir n'est pas spontané chez elle. En pratique, elle ne saurait comment exercer ces droits.
Eugène Sue ; Les maximes et pensées diverses (1857)
L'amour c'est comme l'alcool, plus on est impuissant et soûl et plus on se croit fort et malin, et sûr de ses droits.
Louis-Ferdinand Céline ; Le voyage au bout de la nuit (1932)
Le plus sûr moyen de détruire le principe d'autorité est de parler à chacun de ses droits et jamais de ses devoirs. Tous les hommes sont prêts à exercer les premiers, très peu se préoccupent des seconds.
Gustave Le Bon ; Les aphorismes du temps présent (1913)
Les lois ne sont pas l'expression de droits absolus ou de devoirs mystérieux ; elles sont des compromis entre des intérêts opposés.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
La loi proclame l'égalité des droits et la morale celle des devoirs, mais la nature impose la diversité des besoins et le monde celle des attitudes et des rôles.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Toute la vie des femmes prouve que l'on peut avoir d'autant plus de puissance que l'on a moins de droits.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La vie est inégalité. Jamais on ne fera qu'un paresseux, qu'un inintelligent soit l'égal de Pasteur. Il est malheureux que des gens soient fous ou stupides, mais nous n'y pouvons rien. L'égalité consiste seulement à donner à tous les jeunes les mêmes droits.
Jules Payot ; La faillite de l'enseignement (1937)
Dure bouchée : l'oubli d'un cœur sur lequel on a des droits.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La loi ne nous autorise pas seulement à user de nos droits, elle nous y oblige.
Sacha Guitry ; La fin du monde (1935)
Nous confondons facilement nos habitudes avec nos droits.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 31 mai 1913.
Il faut se défier des gens qui parlent beaucoup de leurs droits et beaucoup moins de leurs devoirs.
Victor Cherbuliez ; Les hommes et les choses du temps présent (1883)
L'honneur nous pousse à faire plus que notre devoir pour accroître nos droits et surtout pour acquérir le plus précieux de tous, le droit au respect.
Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
L'expression « pauvre mort » s'explique par le montant des droits de succession.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Le propre de la justice est de garantir à chacun ses droits.
Saint Bernard de Clairvaux ; La considération (1149-1152)
Le lendemain, enfant de la veille, succède à tous ses droits au temps, mais il est souvent déshérité.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
À des droits égaux, le pouvoir doit justice égale.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La liberté, c'est le respect des droits de chacun ; l'ordre, c'est le respect des droits de tous.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Les droits de la fortune ne s'étendent pas sur nos mœurs, elle ne nous enlève que ce qu'elle nous a donné.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Excéder ses droits, c'est manquer à ses devoirs.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)
Dès qu'un peuple connaît ses droits, il n'y a plus qu'un moyen de le gouverner, c'est de l'instruire.
Émile de Girardin ; De l'Instruction Publique (1838)
Vouloir trop user de ses droits, c'est le meilleur moyen de les perdre.
Stanislas Leszczynski ; Les maximes et pensées inédites (1766)
La déclaration des droits de l'homme est devenue la négation des droits de la société, et la négation des droits de la société aboutit aujourd'hui à la négation des droits de l'homme.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Apprenez la justice ; apprenez que vos droits ne sont point votre vain caprice.
André Chénier ; Le jeu de paume, XXII (1791)
Nous ne sommes pas nés pour nous seuls, la patrie et nos amis ont des droits bien fondés sur nous, dès le moment de notre naissance, et comme toutes les autres choses sont faites pour l'usage de l'homme, les hommes ont été faits les uns pour les autres, afin de se rendre des services mutuels.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Où l'homme n'est plus, la nature reprend ses droits.
Pierre-Jules Stahl ; Souvenirs d'une vieille corneille (1841)
Une société qui est obligée de mettre sur papier les droits de ses enfants est une société qui mérite la tutelle.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, Les enfants (1993)
De l'oubli de ses droits la nature se venge.
François de Neufchateau ; Paméla, III, 7 (1795)
La nature a ses droits sur un cœur vertueux.
Jean-François Marmontel ; Les Héraclides, III, 4 (1752)
Le plus cruel des droits est le droit du plus fort.
Edme Boursault ; Ésope à la ville, 5, 3 (1690)
On ne connaît plus parmi nous l'amitié qui naît des droits de l'hospitalité.
Voltaire ; Le dictionnaire philosophique (1764)
L'honnêteté consiste à se dépouiller de ses droits, et à respecter ceux des autres.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)

Thèmes de rubriques en rapport :