Les citations maître

Ce dictionnaire contient 74 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot maître. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur maître issus des quatre coins du monde :

L'enfant, avant d'aller aux écoles, en a plus appris, de lui-même et par imitation, que ne lui en enseigneront tous les maîtres.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'idéal d'un maître, comme celui d'un gouvernement, doit être de se rendre inutile.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il ne manque pas de parents et de maitres qui ne connaissent qu'un moyen de n'être jamais désobéis, c'est de ne rien commander.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Les pires maîtres de demain sont ceux qui ne veulent aujourd'hui d'aucun maître.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La conscience est le seul maître qui, en cas d'insuccès, ne désavoue pas ceux qui lui ont obéi.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'homme a tellement besoin d'un maître qu'il accepte parfois un tyran.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Voulez-vous que jamais on ne se rende maître de vous, soyez-le toujours de vous-même.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Le bon maître fait travailler dur son monde, il en tire le meilleur, grâce à quoi il est aimé en retour, et respecté.
Jean Dutourd ; L'école des jocrisses (1970)
Le domestique doit sentir dans son maître une main et un cœur.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le prestige du maître rejaillit sur le domestique, la faute ne rejaillit pas.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Un papillon n'est qu'une chenille habillée ; voilà le petit maitre, l'élégant, le lion, comme on dit aujourd'hui.
François Pouqueville ; Voyage de la Grèce (1820-1822)
On n'est pas écouté quand on parle en grondant : le maître n'instruit plus dès qu'il devient pédant.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
Il n'y a pas de maître qui ne puisse être élève.
Baltasar Gracian ; Le Criticon (1651-1657)
À l'intelligence qu'on exige aujourd'hui d'un chien, combien de maîtres seraient-ils encore capables d'être animal de compagnie ?
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Tel est sage dans une condition médiocre qui devient fou quand il est le maître du monde.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Caligula et Néron (1712)
L'homme maître de lui est maître de l'univers.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
Un bon maître ne doit jamais se charger d'un nombre d'élèves au-dessus de ses forces.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.
Le sage qui comprend le caractère d'un homme en l'abordant se rend bientôt maître de lui.
l'Inde ; Les maximes et sagesses hindouistes (1931)
Voulez-vous que jamais on ne se rende maître de vous ? Soyez-le toujours de vous-même.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Plus le maître est con, plus le chien est fidèle.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Les bons maîtres d'école m'arrachaient grincheusement mon enfance, comme son duvet à un caneton.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Que l'on sache se contenir, il est si nécessaire d'être toujours maître de soi !
Étienne Pivert de Senancour ; De l'amour (1806)
L'esprit fait le savant mais le cœur fait le maître ; enseigne avec ton cœur plus qu'avec ton esprit.
Édouard Herriot ; En ces jours (1952)
Que de maîtres enseignent sans plaisir ce qu'eux-mêmes n'ont appris que par devoir !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Être ministre, c'est quelque chose, mais être roi, c'est tout ! car c'est être le premier dans son pays, c'est n'avoir aucun maître, pouvoir faire toutes ses volontés et se livrer à toutes ses fantaisies. Fantaisies ? Mot charmant, chose incomparable, et qu'on permet si peu aux femmes !
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Il faut être le compagnon de sa femme, non le maître.
Pierre-Marie Quitard ; Les études historiques sur les proverbes (1860)
Il est des nations qui n'ont pour toute loi que la volonté de leur maître.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Les maris sont des pères de famille, et non pas des maîtres.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Les maîtres qui se montrent trop indulgents pour nous dans notre enfance, nous rendent un bien mauvais service.
Isocrate ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
C'est chose misérable que de voir un homme qui n'a jamais été disciple se donner des airs de maître.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.