Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres sur livre.

1 — Notre citation préférée sur les livres :

La citation préférée Un livre que nous aimons est un ami qui nous suit jusqu'au tombeau, disait Cécile Fée. Un fabuliste, écrivain et poète français, Jean-Napoléon Vernier, a écrit : La nature est un beau livre, ouvert aux regards de tout le monde ; malheureusement, il en est peu qui le lisent et encore moins qui le comprennent.
Thèmes en rapport : #livre #ami #tombeau #nature #beau #regards #lisent

2 — Les citations et mots de célébrités sur livre :

Un livre peut réussir par ses défauts ; il ne survit que par ses qualités. Il plaît aux contemporains s'il les reflète ; il ne plait à la postérité que s'il reflète l'homme de tous les temps.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Lire un livre, c'est broder sur le thème proposé par l'auteur des variations que l'on tire de soi, et qui seules font l'intérêt de la lecture. Les livres dont il faut s'assimiler les données sans y rien ajouter de soi, on les consulte, on ne les lit pas.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

On se fait le parrain et l'avocat de la pièce dont on a par hasard vu la première représentation, du livre dont on a entrevu le manuscrit.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Il y a une règle sûre pour juger les livres comme les hommes, même sans les connaître : il suffit de savoir par qui ils sont aimés, et par qui ils sont haïs. Cette règle ne trompe jamais.

Joseph de Maistre - Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)

À quoi sert l'étude des livres à celui qui est naturellement dépourvu d'intelligence ?

Gustave Le Bon - Les bases scientifiques d'une philosophie de l'histoire (1931)

Le journal observe, tâtonne , analyse, contemple ; l'article veut faire réfléchir ; le livre doit démontrer.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 18 juillet 1877.

Les livres sont comme des amis véritables qu'on retrouve toujours dans les bonnes ocassions.

David Augustin de Brueys - Les amusements de la raison (1721)

Il faut étudier les hommes ou les livres. Je vous conseille les livres, les hommes sont trop mal écrits.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

L'idéal serait de s'insérer parmi les hommes comme un livre entre deux autres.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les livres sont à l'âme ce que les aliments sont au corps.

Suzanne Curchod - Les mélanges et pensées (1798)

Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade.

Julien Green - Journal, 23 mai 1941.

Des livres ne prends, pour ton bien, que ce qu'il faut, mais fais-le bien.

La sagesse populaire - Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Sans bibliothèques la vie serait trop fade et trop insipide. La société la plus spirituelle n'est pas celle que les tailleurs, mais celle que les relieurs habillent.

Jean-Paul Richter - Les pensées et réflexions (1829)

Les savants sont des livres vivants qui éclairent l'esprit, sans incommoder la vue.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Oui, malheureusement, la circulation des idées comme celle des monnaies est en raison inverse de leur valeur. Un livre médiocre, ou sans idée, est généralement lu, goûté et enrichit ordinairement son auteur : car il est à la portée du plus grand nombre. Un bon livre va chez l'épicier, et son auteur meurt souvent à l'hôpital.

Auguste Guyard - Quintessences (1847)

L'architecture est le seul livre d'histoire sans mensonge.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Peu de conversations valent une seule page d'un bon livre.

Cécile Fée - Les maximes et pensées (1832)

Un livre que nous aimons est un ami qui nous suit jusqu'au tombeau.

Cécile Fée - Les maximes et pensées (1832)

Vivez avec les livres plutôt qu'avec les hommes : le miel est un doux aliment, mais les abeilles qui le produisent ont un cruel aiguillon.

Cécile Fée - Les maximes et pensées (1832)

Pour une femme, les romans qu'elle fait sont plus amusants que ceux qu'elle lit.

Théophile Gautier - La mille et deuxième nuit (1842)

Un livre de morale est comme une boutique de friperie ; l'auteur y étale souvent les pensées d'autrui, mais il a grand soin de les retourner auparavant.

Goswin de Stassart - Les pensées et maximes (1780-1854)

La mémoire, comme les livres qui restent longtemps enfermés dans la poussière, demande à être déroulée de temps en temps. Il faut, pour ainsi dire, secouer tous les feuillets, afin de les trouver en état au besoin.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

Un livre est bon si l'auteur dit tout ce qu'il faut, rien que ce qu'il faut, et comme il faut.

Aristote - Les entretiens - IVe s. av. J.-C.

Avis aux hépatiques, aux bilieux, aux mal lunés, aux complexés et aux mous de la tronche ! Ce livre relate une action imaginaire, animée par des personnages fictifs. Mais comme certains de mes héros sont constipés du bulbe, y aura naturellement du populo qui se reconnaîtra en eux ! Je décline toute responsabilité.

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

On peut sans crainte abandonner aux femmes le soin de faire le succès des livres où leur sexe est maltraité. Ce n'est, de leur part, ni générosité, ni dédain. Ces sortes de livres ne sont jamais pour leurs lectrices que des miroirs où chacune ne voit que les défauts des autres.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Tout homme ne peut écrire qu'un seul livre, le livre de sa propre vie.

Ralph Waldo Emerson - Les lois de la vie (1864)

La nature est un beau livre, ouvert aux regards de tout le monde ; malheureusement, il en est peu qui le lisent et encore moins qui le comprennent.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

Quand j'admire un livre, c'est que j'y ai trouvé quelques phrases à mâchonner.

Jean Rostand - Le carnet d'un biologiste (1959)

Il n'y a de livres malsains que les livres mal faits.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 28 décembre 1874.

Le meilleur compagnon contre l'ennui est un bon livre.

Citation française - Le livre des proverbes français (1859)

Pour faire un bon livre, il faut un temps prodigieux et la patience d'un saint : pour dire d'excellentes choses dans un plat livre, il ne faut que laisser courir son imagination.

Voltaire - Lettre à Marie du Deffand, le 1er novembre 1773.

On ferait souvent un bon livre de ce qu'on n'a pas dit, et tel édifice ne vaut que par ses réparations.

Antoine de Rivarol - L'esprit de Rivarol (1808)

Le livre est l'opium de l'Occident.

Anatole France - La vie littéraire (1888-1892)

Il n'y a plus besoin de bûchers pour les mauvais livres, les flammes de la cheminée suffisent.

Rémy de Gourmont - Les réflexions sur la vie (1895-1898)

Les livres, comme étant les mémoires les plus complets de l'esprit humain, doivent toujours faire partie de nos éléments d'éducation. Les meilleures têtes qui aient existé dans tous les temps, Périclès, Platon, Jules César, Shakespeare, Goethe, Milton, étaient, des hommes nourris de lectures, d'une instruction universelle, et trop sages pour dédaigner les belles-lettres.

Ralph Waldo Emerson - Les lois de la vie (1864)

Tout livre est l'art d'un homme, mais la nature est l'art de Dieu.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Il faut que les phrases s'agitent dans un livre comme les feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leur ressemblance.

Gustave Flaubert - Les lettres à Louise Colet, le 7 avril 1854.

Écrire un livre, c'est recueillir les fruits butinés au cours d'une vie.

Paule Salomon - La sainte folie du couple (1994)

Un livre curieux serait celui dans lequel on ne trouverait pas de mensonge.

Napoléon Bonaparte - Les maximes et pensées (1769-1821)

La multitude de livres dans une bibliothèque indique souvent l'ignorance du possesseur.

Axel Oxenstiern - Les réflexions et pensées (1645)

Les livres sont à l'âme ce que la nourriture est au corps.

Charles de Saint-Évremond - L'esprit de Saint-Évremond (1761)

Un livre est une lettre écrite à tous les amis inconnus qu'on a dans le monde.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Il est des bibliothèques qui vivent le même sort que la bosse d'un bossu ! Elle est à lui, il s'en fait honneur, et jamais il ne la regarde.

Sophie Arnould - Les pensées, maximes et anecdotes (1740-1802)

Il en est des livres comme des nez : la plupart sont ou trop longs ou trop courts.

Charles Dollfus - La nature humaine (1868)

Un livre qu'on quitte sans en avoir extrait quelque chose est un livre qu'on n'a pas lu.

Antoine Albalat - L'art d'écrire enseigné en vingt leçons (1899)

Il y a toujours une poignée de désœuvrés, de végétariens, de critiques novices, d'étudiants masochistes ou encore de curieux qui vont jusqu'à lire les livres qu'ils achètent !

Amélie Nothomb - Hygiène de l'assassin (1992)

Quand on aime les livres pour eux-mêmes, on les choisit soi-même, et on les acquiert peu à peu.

Diane de Beausacq - Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)

La plupart des écrivains font leurs livres chiants pour faire croire qu'ils sont longs.

Frédéric Dard - San-Antoniaiseries (1989)

Un livre a ceci de particulier qu'il peut être interprété comme on veut.

Soren Kierkegaard - Le journal du séducteur (1843)

Mon rêve était de vieillir avec mes livres parmi mes roses.

William Faulkner - La monnaie de singe (1926)

On n'est heureux par les livres que si l'on aime à les caresser.

Anatole France - La vie littéraire (1888-1892)

Les livres sont nos derniers amis.

Émile Faguet - L'art de lire (1912)

Un bon livre n'est pas celui qui persuade tout le monde, autrement il n'y aurait point de bon livre ; c'est celui qui satisfait complétement une certaine classe de lecteurs à qui l'ouvrage s'adresse particulièrement, et qui du reste ne laisse douter personne ni de la bonne foi parfaite de l'auteur, ni de l'infatigable travail qu'il s'est imposé pour se rendre maître de son sujet, et lui trouver même, s'il était possible, quelques faces nouvelles.

Joseph de Maistre - Du Pape (1819)

Un livre est comme un miroir ; si un singe s'y mire, d'évidence il n'y verra point un apôtre. Nous n'avons nulle parole pour parler de sagesse à l'abruti. Il est déjà sage celui qui comprend le sage.

Georg Christoph Lichtenberg - Le miroir de l'âme (1799)

Un livre qu'on soutient est un livre qui tombe.

Antoine de Rivarol - Rivaroliana (1812)

Le monde est un beau livre, mais il sert peu à qui ne le sait lire.

Carlo Goldoni - Pamela nubile (1757)

Il y a des livres qui ferment un monde : ils sont un point final ; on les laisse ou on s'en va.

Louis Aragon - Les cloches de Bâle (1934)

On pardonne la médiocrité aux livres utiles. Inutiles, ils nous doivent d'être admirables.

Maurice Chapelan - Main courante (1957)

Les livres présument que la pensée siège dans le cerveau, la vie prouve que l'homme pense avec ses autres viscères.

Maurice Chapelan - Main courante (1957)

Il est bon, il est même indispensable, dans l'éducation des enfants de ne pas négliger les écrits des anciens, et de faire un choix de bons livres.

Plutarque - Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.

Ne vous pressez jamais de publier votre ouvrage : chaque jour amène perfection.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le monde est un livre dont les caractères sont illisibles pour bien des gens.

Antoine de Rivarol - Rivaroliana (1812)
« Les citations précédentes

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quelle origine est le proverbe Un bon livre est un ami qui ne trompe jamais ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations lire » Le savoir » Littérature » Lecture » Phrases » Mots » Style »
Top