Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les livres (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Rien n'est plus délicieux qu'être étendu sous un arbre, en été, avec un bon livre, si ce n'est d'être étendu en été, sous un arbre, sans livre.
Paul Masson ; Les pensées d'un Yoghi (1896)
Les livres sont rares que j'ai pu achever de lire.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Je nomme livre ce qui brûle les lèvres.
Pascal Quignard ; Sordidissimes (2005)
Les livres m'ont sauvé du désespoir, de la bêtise, de la lâcheté, de l'ennui. Les grands textes nous hissent au-dessus de nous-mêmes, nous élargissent aux dimensions d'une république de l'esprit. Entrer en eux, c'est comme aborder la haute mer ou décortiquer un mécanisme d'horlogerie extrêmement sophistiqué.
Pascal Bruckner ; Un bon fils (2014)
Le pire service qu'on puisse rendre à un livre outrageant, c'est de l'autoriser.
Pascal Bruckner ; Le paradoxe amoureux (2009)
Je n'ai jamais aimé les livres. Chaque fois qu'on les ouvre, on s'attend à quelque révélation surprenante, mais chaque fois qu'on les ferme, on se sent plus découragé. D'ailleurs, il faudrait tout lire, et la vie n'y suffirait pas. Mais les livres ne contiennent pas la vie ; ils n'en contiennent que la cendre ; c'est là, je suppose, ce qu'on nomme l'expérience humaine.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)
Ce sont ceux qui ont le moins de livres qui en lisent le plus.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
Le livre le plus savant n'est pas celui qui renferme le plus d'érudition, mais celui qui la communique le mieux.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Il arrive une époque où, ayant beaucoup lu, il reste encore à lire le livre de la nature, toujours riche, fécond, et ouvert à tous ceux qui veulent y puiser.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Un auteur éprouve en général plus de plaisir en composant un livre qu'il n'en peut procurer à ses lecteurs.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
On préfère un livre riche en idées à un autre où il n'y a qu'un arrangement harmonieux de mots ; ces deux choses réunies constituent la perfection.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il est très difficile à l'auteur d'un livre de se cacher dedans qu'on ne puisse l'apercevoir.
Louis-Philippe Robidoux ; Lueurs (1951)
Un livre nouveau est pour moi un trésor, mais il faut qu'il soit véritablement nouveau : or, comme j'ai lu considérablement, plus peut-être qu'aucun homme de mon âge, il ne me faut pas longtemps pour voir si un ouvrage est un non-sens, une variante ou un plagiat volontaire, et, dans ce cas, je rejette le livre avec dégoût.
George Gordon Byron ; Les maximes et pensées (1788-1824)
Il y a si loin du livre imprimé au livre lu, si loin du livre lu au livre compris, assimilé, retenu !
Gaston Bachelard ; La formation de l'esprit scientifique (1938)
Si ton livre est une plaie, il y aura toujours sur lui un cercle immobile de mouches.
François Mauriac ; Souffrances et bonheur du chrétien (1931)
Une bibliothèque est le corollaire de nos idées et de nos sentiments.
Diane de Beausacq ; Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)
Je préfère que l'on vende cent exemplaires d'un livre dont je ne rougis pas, que six millions d'exemplaires d'un navet. C'est de l'égoïsme bien compris, parce que les cent exemplaires auront autrement de pouvoir que les six millions.
Antoine de Saint-Exupéry ; Écrits de guerre (1939-1944)
Les mêmes livres, relus à différents âges, ne paraissent plus les mêmes.
Félicité de Genlis ; Les pensées et maximes détachées (1801)
Un livre est un miroir, si un singe s'y regarde, ce n'est évidemment pas le visage d'un apôtre qui apparaît.
Maurice Chapelan ; Rien n'est jamais fini (1977)
Un livre peut réussir par ses défauts ; il ne survit que par ses qualités. Il plaît aux contemporains s'il les reflète ; il ne plait à la postérité que s'il reflète l'homme de tous les temps.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Lire un livre, c'est broder sur le thème proposé par l'auteur des variations que l'on tire de soi, et qui seules font l'intérêt de la lecture. Les livres dont il faut s'assimiler les données sans y rien ajouter de soi, on les consulte, on ne les lit pas.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
On se fait le parrain et l'avocat de la pièce dont on a par hasard vu la première représentation, du livre dont on a entrevu le manuscrit.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Il y a une règle sûre pour juger les livres comme les hommes, même sans les connaître : il suffit de savoir par qui ils sont aimés, et par qui ils sont haïs. Cette règle ne trompe jamais.
Joseph de Maistre ; Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)
À quoi sert l'étude des livres à celui qui est naturellement dépourvu d'intelligence ?
Gustave Le Bon ; Les bases scientifiques d'une philosophie de l'histoire (1931)
Le journal observe, tâtonne , analyse, contemple ; l'article veut faire réfléchir ; le livre doit démontrer.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 juillet 1877.
Les livres sont comme des amis véritables qu'on retrouve toujours dans les bonnes ocassions.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Il faut étudier les hommes ou les livres. Je vous conseille les livres, les hommes sont trop mal écrits.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'idéal serait de s'insérer parmi les hommes comme un livre entre deux autres.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les livres sont à l'âme ce que les aliments sont au corps.
Madame Necker ; Les mélanges et pensées (1798)
Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade.
Julien Green ; Journal, 23 mai 1941.
Des livres ne prends, pour ton bien, que ce qu'il faut, mais fais-le bien.
Citation de la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)
Sans bibliothèques la vie serait trop fade et trop insipide. La société la plus spirituelle n'est pas celle que les tailleurs, mais celle que les relieurs habillent.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Les savants sont des livres vivants qui éclairent l'esprit, sans incommoder la vue.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Oui, malheureusement, la circulation des idées comme celle des monnaies est en raison inverse de leur valeur. Un livre médiocre, ou sans idée, est généralement lu, goûté et enrichit ordinairement son auteur : car il est à la portée du plus grand nombre. Un bon livre va chez l'épicier, et son auteur meurt souvent à l'hôpital.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
L'architecture est le seul livre d'histoire sans mensonge.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Peu de conversations valent une seule page d'un bon livre.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Un livre que nous aimons est un ami qui nous suit jusqu'au tombeau.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Vivez avec les livres plutôt qu'avec les hommes : le miel est un doux aliment, mais les abeilles qui le produisent ont un cruel aiguillon.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Un livre de morale est comme une boutique de friperie ; l'auteur y étale souvent les pensées d'autrui, mais il a grand soin de les retourner auparavant.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
La mémoire, comme les livres qui restent longtemps enfermés dans la poussière, demande à être déroulée de temps en temps. Il faut, pour ainsi dire, secouer tous les feuillets, afin de les trouver en état au besoin.
Sénèque ; Les fragments - Ier siècle.